Le foulard, accessoire ultime de l’élégance

Le_foulard,_accessoire_ultime_de_l’élégance

 

Auparavant, le foulard était un accessoire assimilé aux personnes âgées. Effectivement, ce carré de tissu se portait traditionnellement sur la tête ou autour du cou pour protéger du froid, du vent ou du soleil. Désormais, il fait son grand retour et devient un véritable objet de mode, porté pour conférer un style élégant et incomparable. Focus sur un must-have dans votre dressing.

Petite histoire du foulard

 

Le terme « foulard » vient du provençal foulat et désignait à l’origine un tissu léger, en soie ou en coton, qui servait à la confection d’écharpes. C’est seulement au XIXᵉ qu’il devient l’accessoire de mode qu’on connait. Les plus grands créateurs de mode ont en fait une véritable œuvre d’art et le foulard en soie est une pièce portée par les plus élégantes. 

 

Le foulard en soie 

 

La soie sera toujours un textile de luxe, grâce à ses caractéristiques exceptionnelles : sa douceur, son rendu satiné, sa légèreté et sa finesse uniques. D’ailleurs, chez ce fabricant français de foulard en soie, on peut trouver les meilleures pièces de soie pour magnifier sa tenue. On peut y trouver des modèles de foulards de couleurs et d’imprimés différents et se faire confectionner une écharpe sur mesure. La soie est une matière naturelle qui peut se porter toute l’année, en été comme en hiver. Elle peut être peinte à la main, tissée ou imprimée. Très résistante, elle nécessite toutefois un entretien spécifique. 

 

Différences avec les autres pièces de tissu

 

Le fichu, l’étole et le châle

  • Le fichu sert aussi à couvrir la tête des femmes ou leurs épaules. De forme triangulaire, on peut le porter croisé sur la poitrine et noué dans le dos (fichu marie-Antoinette) ou encore noué sous le menton (fanchon) ;
  • Le châle se porte replié en diagonale et sert surtout à habiller les épaules. Il peut être fait en laine ou en coton pour préserver du froid. Certains modèles sont agrémentés de franges ;
  • L’étole est un foulard pour femmes large et fin, réservé aux grandes occasions telles que les cocktails ou toute autre cérémonie. Il se porte sur les épaules, lorsque le vêtement les dénude.

Le chèche et le keffieh 

Le chèche est une pièce de coton qui est traditionnellement portée par les Touaregs. Il s’agit d’un grand foulard qui peut couvrir en entier la tête afin de protéger des rudes conditions climatiques du désert. Le chèche apporte une touche de décontraction à la tenue, il se décline en version imprimée ou unie. Quant au keffieh, c’est un foulard à carreaux de différentes couleurs. Il est utilisé dans les contrées arabes pour protéger la tête et se porte la pointe vers le bas.

 

Le pashmina et les écharpes 

Le pashmina en cachemire est une sorte d’écharpe que seuls les gens aisés pouvaient s’offrir. Il existe aujourd’hui des écharpes en laine plus abordables, l’écharpe en soie ou en cachemire restant un objet de luxe.

 

Le carré de soie

Le carré de soie est un foulard qui, comme son nom l’indique, possède une forme carrée. Il offre une douceur incomparable au toucher et est très léger. Il est habituellement porté plié en diagonale ou replié sur lui-même pour devenir une bande. On peut trouver des carrés qui sont fabriqués dans d’autres tissus que la soie et qui sont plus accessibles. 

 

Comment bien porter son foulard ? 

 

Avec un accessoire 

La bague de foulard est un anneau dans lequel sont passées les extrémités du foulard pour pouvoir le nouer ou le garder en place. La broche de foulard permet de le nouer avec originalité. Le foulard peut faire office d’accessoire : il peut parer un sac ou remplacer un bracelet s’il est noué autour du poignet.

 

Autour du cou 

C’est la façon la plus habituelle de porter le foulard. Il existe plusieurs manières de nouer le foulard et on peut le porter selon son style personnel, décontracté ou habillé. C’est la pièce maîtresse d’une tenue, en particulier lorsqu’il possède un imprimé original. Les hommes peuvent le porter autour du cou, avec les pans insérés dans un pull à col rond ou dans le col d’une chemise entrouverte.

 

Noué dans les cheveux

Rien de mieux pour avoir une coiffure distinguée, mais originale. On peut se faire une queue de cheval ou un chignon et nouer le foulard autour de l’élastique, puis laisser pendre les extrémités de chaque côté de la coiffure. On peut également s’en servir comme bandeau et laisser les cheveux lâchés. 

 

Autour de la tête

On peut en recouvrir la tête en totalité et l’assortir à des lunettes de soleil pour avoir une allure chic et inaccessible à la Grace Kelly ou être plus audacieuse et le nouer comme un bandana autour du front pour un style d’été à la pointe de la mode. 

Nous suivre sur Facebook

Aller plus vite

A la une

Articles Similaires