Laissez-vous séduire par la culotte menstruelle  !

Laissez_vous_séduire_par_la_culotte_menstruelle_ !

 

 

 

De plus en plus de femmes souhaitent adopter une protection hygiénique responsable et écologique. En effet, la serviette hygiénique reste la protection qui est la plus utilisée, mais elle pose un problème : elle contribue notablement au cumul des déchets, car il s’agit d’une protection à usage unique jetable. Voici donc un article qui vous parlera d’un sous-vêtement hygiénique révolutionnaire : la culotte menstruelle ou culotte de règles

 

La culotte menstruelle

À quoi sert la culotte menstruelle ? 

La culotte menstruelle est un sous-vêtement spécialement conçu pour recevoir les flux menstruels, parfois les fuites urinaires, à l’instar d’une serviette hygiénique. Elle peut toutefois être réutilisée, car il suffit de la laver pour le cycle suivant. On peut en trouver dans les boutiques en ligne : par exemple, la culotte Elia Lingerie, .On peut en trouver pour le sport, pour la natation, pour une nuit confortable, etc. 

Utilisation de la culotte de règles

C’est une culotte dont le fond est composé de plusieurs couches absorbantes et imperméables. Ces couches ne contiennent aucun composé chimique qui risquerait d’irriter la peau de cette zone sensible. Elles permettent également de maintenir au sec l’intimité féminine et de réduire le risque de fuites. 

 

À qui est destinée la culotte menstruelle ? 

Elle ne présente aucune restriction et convient à toutes les femmes. Ainsi qu’il l’a été dit plus haut, la culotte de règle peut être utilisée par celles qui ont des problèmes de fuites urinaires ou de spotting (les petites pertes de sang). Donc, toutes les femmes de tout âge peuvent adopter la culotte menstruelle. Elle est aussi esthétique qu’une lingerie classique et n’est pas aussi épaisse qu’on ne le pense. L’insert de la culotte menstruelle doit être régulièrement changé lorsqu’il est plein. Il existe sur le marché différentes culottes adaptées à toutes les quantités de flux (moyen ou abondant). 

 

Les avantages de la culotte menstruelle

Une protection périodique responsable et économique

Si l’avenir de la planète nous tient à cœur, opter pour la culotte menstruelle est une excellente idée. Ce sous-vêtement peut se conserver pendant deux à quatre ans et le prix d’achat assez coûteux de prime abord est nettement plus économique que le prix que l’on débourse pour acheter un paquet de serviettes ou de tampons tous les mois. 

Une protection qui respecte votre corps

Avec la culotte de règles, la zone intime n’est en contact avec aucun composant chimique. La majorité des culottes de règles sont en coton bio, un textile respirant qui respecte la peau. Il en va de même pour les modèles avec inserts absorbants, qui sont certifiés Oeko-tex. Toutefois, seuls le polyuréthane et le polyester peuvent garantir l’imperméabilité de la culotte. Ils sont donc présents dans la plupart des culottes menstruelles. La culotte menstruelle ne présente pas les inconvénients des autres protections périodiques, comme le cas, par exemple, du choc toxique pour les tampons. 

 

Les inconvénients de la culotte menstruelle

À cause des couches qui en composent le fond (3 en général), la culotte menstruelle est sensiblement plus épaisse que la culotte classique. Et vu qu’il s’agit d’une protection réutilisable, il faut consacrer du temps à son entretien. Enfin, c’est un investissement qui a un prix : il faut compter entre 20 à 45 €. 

 

Les différents modèles de culotte de règles

Il existe différents types de culottes de règles : 

  • le modèle classique se porte comme une lingerie ordinaire : slip, tanga… ;
  • le shorty est idéal pour les sportives, car il offre tout le confort nécessaire pour permettre au corps de bouger en toute liberté et son matériau est choisi pour résister aux mouvements répétitifs.

L’entretien de la culotte de règles

Il ne faut pas porter une culotte plus de 12 heures et elle doit être lavée après chaque utilisation, même si on utilise des inserts absorbants. Voici les conseils pour le lavage de la culotte : 

  • elle doit toujours être rincée à l’eau froide ;
  • pour le lavage en machine, le cycle doit être compris entre 30 °C ou 40 °C afin de ne pas abimer le tissu ;
  • pour la lessive, il vaut mieux opter pour un produit hypoallergénique et ne pas utiliser d’adoucissant ou d’assouplissant ;
  • il faut laisser le sous-vêtement sécher à l’air libre.

 

 

Aller plus vite

A la une

Articles Similaires