Mincir en centre esthétique : quelles sont les tendances ?

Mincir_en_centre_esthétique_:_quelles_sont_les_tendances_?

 

Chacun est libre de décider de ce qu’il veut faire de son corps, l’important est de se sentir bien dans sa peau. Le poids a toujours été l’éternel souci de tous, plus particulièrement des femmes. Certaines se trouvant trop enrobées, d’autres pas assez. Régimes alimentaires, activités sportives, chirurgie esthétique… Il existe de nombreuses solutions pour parvenir à atteindre le poids idéal. Le sujet de notre présent article concerne les différentes méthodes pour perdre du poids sans passer sous le bistouri et mincir en centre esthétique. Elles s’accompagnent d’une alimentation adéquate et d’une bonne hygiène de vie.

Pourquoi se tourner vers les centres d’esthétique pour mincir ?

 

Le fait de mincir ne se limite pas à un but purement esthétique. Certes, il est plus agréable de voir des cuisses sans cellulite ou un ventre plat et des fesses rebondies, mais une bonne santé est conditionnée par un poids idéal. Les différentes méthodes pour perdre du poids sont nombreuses : régimes alimentaires, régimes kéto, jeûne intermittent, pratique d’une activité sportive amincissante, utilisation de produits pour perdre du poids et consommation de médicaments… Impossible de ne pas parler des méthodes invasives chirurgicales telles que la liposuccion, couteuse et douloureuse. Heureusement, de nombreux professionnels se tournent vers une formation esthétique pour proposer des solutions en institut à ceux qui souhaitent redessiner leur silhouette sans intervention du chirurgien. 

 

Les tendances en matière de soin amincissant en centre esthétique

 

La cryolipolyse

La cryolipolyse est l’amincissement par le froid. C’est un traitement à visée esthétique qui cible les adipocytes et les supprime par l’apoptose. D’ailleurs, le terme cryolipolyse se base sur la cryogénie (science des basses températures) et la lipolyse (destruction des graisses). Le déroulement de cette intervention se fait en exposant les cellules à des températures très basses et très précises, afin de ne pas endommager les autres cellules et éviter les engelures. Une fois qu’ils sont exposés, les adipocytes sont cristallisés et se dissolvent. La méthode s’applique habituellement sur la région du ventre et des cuisses. On peut également y recourir pour réduire le double menton, sans intervention chirurgicale. Le résultat est une silhouette plus mince et mieux dessinée, 4 à 8 semaines après la séance de cryolipolyse. 

 

La radiofréquence

C’est une technique qui consiste à diffuser des champs électromagnétiques à ondes courtes sur la zone à traiter. Cela a pour effet de provoquer la rotation des molécules d’eau pour réchauffer les tissus sous-cutanés et cutanés. Le métabolisme est ainsi stimulé, l’épiderme se densifie pour une action remodelante. La radiofréquence est aussi bien utilisée en soin anti-âge qu’en soin amincissant. La chaleur améliore la circulation veino-lymphatique, ce qui entraine l’élimination des toxines, la production de collagène et d’élastine et le désengorgement des tissus graisseux. La radio fréquence est efficace pour réduire notablement la cellulite et le relâchement de la peau du ventre, des bras ou des fessiers. On distingue deux types de radiofréquence pour mincir : 

  • la radiofréquence unipolaire implique un échauffement profond pour faire fondre la graisse rapidement. Elle est préconisée pour traiter le ventre, les cuisses et les fesses ;
  • la radiofréquence bipolaire sert surtout à atténuer l’aspect « peau d’orange » dû à la cellulite ou à traiter les vergetures.

 

La neurostimulation des muscles

La neurostimulation musculaire est un procédé qui provoque des contractions musculaires contrôlées sur des zones ciblées du corps. Plusieurs groupes de muscles sont stimulés simultanément pour activer une régénération musculaire rapide. Ces zones sont l’abdomen, les bras et les jambes et le fessier. Elle ne provoque ni lésion cellulaire ni douleur. Elle permet de redéfinir les muscles et de se débarrasser de la graisse superflue. La cellulite est supprimée, la masse musculaire augmente rapidement (traitement contre l’hypertrophie). La neurostimulation est une solution médicale pour une réadaptation musculaire et une physiothérapie. 

 

Les ultrasons

C’est une méthode qui est préconisée pour perdre la cellulite ou pour atténuer une culotte de cheval. Les ultrasons permettent de cibler les capitons, avec un résultat comparable à une liposuccion. L’opération se fait grâce à un appareil spécial, utilisé par l’esthéticienne pour masser la zone ciblée, en complément d’un gel froid. 

 

Les soins de beauté en salon esthétique

 

La photomodulation

Inspirée de la technologie laser et de la photothérapie, cette technologie se base sur l’utilisation des longueurs d’onde de la lumière. Il s’agit plus particulièrement du rouge et du proche-infrarouge, diffusés par les LED. La photomodulation utilise la photobiomodulation, une réaction biochimique provoquée par la lumière sur les mitochondries. En recevant les ondes rouges de la lumière, ces dernières se mettent à produire de l’Adénosine Tri Phosphate (ATP). L’ATP va booster l’énergie du corps et cela va baisser le niveau de stress. Le stress est un des responsables de l’état inflammatoire. La photomodulation est très pratiquée en dermatologie pour traiter l’acné, la couperose, les rides et l’eczéma. 

 

L’hydroporation

L’hydroporation est une technique qui possède sa propre dénomination selon le centre qui l’utilise. Elle se réalise par le biais d’un jet sur la zone à traiter. Une solution cosmétique est injectée à l’épiderme grâce à la barophorèse. Les microcanaux de l’épiderme s’écartent sous l’effet de la pression et permettent ainsi une exfoliation en profondeur, ajoutée à une hydratation par des microgouttelettes. La peau est tonifiée et stimulée, les gonflements sont réduits. L’hydroporation permet d’obtenir un résultat immédiat, il n’est pas besoin d’une période de convalescence, comme après une opération chirurgicale. Elle est généralement combinée à la radiofréquence, afin de solliciter la production des aquaporines, des protéines qui entrent en jeu dans l’élasticité et le tonus de la peau. L’hydroporation a un effet anti-âge reconnu, elle permet de faire pénétrer des principes actifs dans la peau sans passer par l’injection. Ainsi, on obtient : 

  • un nettoyage de la peau ;
  • la correction des imperfections comme les vergetures ;
  • la réparation cutanée profonde et l’assainissement de la peau.

Nous suivre sur Facebook

Aller plus vite

A la une

Articles Similaires