Tout savoir sur les techniques pour décolorer ses cheveux

Cheveux blancs

Envie de changer de look et d’ajouter une touche de soleil à votre coiffure ? La décoloration peut-être très tentante. Mais avant de l’essayer, il est essentiel d’être bien informé sur le sujet. Qu’est-ce que la décoloration ? Comment ça marche ? Quelles techniques utilisées pour décolorer ses cheveux ? Comment prendre soin de ses cheveux décolorés ? Est-ce qu’elle abîme les cheveux ? Est-il possible de réaliser sa décoloration à la maison ? Retrouvez dans cet article toutes les réponses à ces questions.

À quoi consiste la décoloration des cheveux ?

Avoir de la chevelure blond platine ou légèrement grisâtre revient à la mode. Si vous voulez suivre cette tendance ou obtenir une base décolorée qui servira de base à la teinture, vous devez passer par la case décoloration. Que ce soit pour l’ensemble des cheveux, les mèches ou les pointes, la décoloration des cheveux est un processus chimique qui consiste à éclaircir partiellement ou totalement les cheveux. En d’autres termes, cette technique blanchit vos cheveux en éliminant les pigments à l’aide d’un agent de blanchiment. La procédure peut s’effectuer à la fois sur les cheveux naturels et teints.

Comment fonctionne la décoration des cheveux ?

Pour enlever la couleur et la mélamine du cheveu, l’agent de blanchiment soulève les écailles du cheveu laissant ainsi la solution saturée de peroxyde d’hydrogène pénétré en profondeur et oxyder le pigment naturel. Plus intensive et plus sévère que le blanchissement, la décoloration peut complètement éliminer le pigment naturel. Aussi, il est préférable d’effectuer la procédure de décoloration avec un spécialiste. Il est le mieux placé pour trouver la formule exacte, la quantité et le temps d’application de la solution décolorante pour un résultat optimal.

Quelles techniques de décoloration selon le type de cheveux ?

La décoloration des cheveux est un processus assez complexe et elle mérite un traitement particulier selon le type de cheveux pour éviter des désagréments, parfois irréversibles.

décoloration cheveux

Cheveux brun foncé et noirs

Obtenir une nuance de blond avec les cheveux noirs et très foncés n’est pas simple, mais pas impossible non plus. En effet, le processus implique un traitement en plusieurs passages. Un cheveu brun contient de nombreux pigments chauds et la probabilité que vous atteigniez la nuance parfaite en une seule séance est assez faible. Il ne faudra pas non plus un quart d’heure pour se teindre les cheveux en blond, mais comptez sur de nombreuses heures, assis sur le fauteuil d’un coiffeur. Vous avez besoin de plusieurs séances en commençant par quelques mèches, suivies par des décolorations répétées et alternées, jusqu’à l’obtention du ton désiré.

Cheveux blancs

Pour les cheveux qui vieillissent naturellement, la décoloration est assez simple. Cependant, les cheveux gris et blancs sont assez fragiles et il faut les traiter avec le plus grand soin. L’obtention de la parfaite couleur blonde peut mettre les cheveux matures à rude épreuve s’il n’est pas réalisé correctement. Il faut respecter scrupuleusement le temps de pose et le ton choisi pour éviter de laisser la solution agir trop longtemps sur les cheveux blancs.

Cheveux texturés et endommagés

Les cheveux texturés sont connus pour être à la fois denses, fragiles et cassants. C’est pourquoi il est essentiel de s’assurer de ne pas endommager encore plus les cheveux au cours du processus de décoloration. Tout comme les cheveux bruns, cela nécessite plusieurs séances pour éclaircir la couleur des cheveux. Il est donc essentiel de prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger la santé des cheveux. Si vos mèches sont déjà atteintes par des traitements chimiques antérieurs ou elles sont très abîmées, il est recommandé de les soigner et de les préparer pendant quelques mois avant de commencer la décoloration.

Cheveux abîmés par la décoloration ou la permanente

Un cheveu décoloré ou qui a déjà traité chimiquement est plus sec, fin et cassant. En d’autres termes, il est assez usé pour supporter une autre décoloration. C’est pourquoi il faut d’abord le soigner au mieux et le traiter avec des produits nourrissants et hydratants afin de préparer les cheveux aux éventuels effets de la décoloration.

Comment prendre soin de ses cheveux décolorés ?

Les cheveux décolorés nécessitent des soins particuliers après le traitement. La décoloration reste une méthode de coloration agressive qui risque d’abîmer et d’affaiblir la structure de la fibre capillaire. Après l’intervention, les cheveux peuvent acquérir une teinte jaunâtre. Alors, une correction et une tonification s’imposent. Une fois à la maison, hydratez-les et nourrissez-les régulièrement avec des masques et des huiles nourrissantes.

Si vos cheveux sont sains et moins abîmés, il suffit de les traiter avec un shampooing et un après-shampooing professionnel adapté à votre type de cheveux. Ici, les produits de soins capillaires sans sulfates ou des produits doux et naturels sont vos meilleurs alliés. Aussi, évitez d’utiliser des appareils coiffants chauffants comme le sèche-cheveux et les lisseurs qui risquent de détruire intensément la structure du cheveu.

Est-il possible de réaliser soi-même sa décoloration à la maison ?

Effectuer sa décoloration pour cheveux maison n’est pas conseillé. En effet, les experts en coiffage sont les mieux placés pour connaître la qualité exacte du révélateur et la poudre clarifiant requis selon le type de cheveux. Ils respectent sans faute les temps d’exposition du produit sur les cheveux. Le non-respect du temps de pose et de la composition des produits peut entraîner non seulement un séchage sévère des cheveux, mais également un résultat de couleur inattendu.

Aller plus vite

A la une

Articles Similaires