Search
Close this search box.

Pourquoi les hommes perdent-ils leurs cheveux ?

37659.jpg

Comme chez la femme, les cheveux jouent un rôle important dans la beauté masculine. La chevelure renforce en effet l’image et est en quelque sorte un reflet de la personnalité. Outre cet aspect, les cheveux protègent le crâne du soleil, de la pluie, etc. Des chiffres estiment que près de 85 % des hommes sont susceptibles de subir une perte de cheveux. Loin d’être anodin, ce phénomène mérite une attention particulière. Voici, en détail, quelques causes de la chute de cheveux chez l’homme.

Les causes courantes de la chute des cheveux chez les hommes

L’une des premières origines de la chute des cheveux chez l’homme est l’hérédité. Un parent qui souffre d’alopécie a plus de chances de transmettre la maladie à sa descendance. L’explication réside dans le fait que le chromosome X du pedigree de la mère possède une quantité anormale d’androgènes sur les follicules pileux. Cela représente un frein pour le développement de la masse capillaire.

Le stress est une des causes récurrentes de la perte des cheveux. Il faut savoir que la bonne croissance de vos cheveux est également liée à la stabilité de vos émotions. Lorsque vous êtes angoissé ou anxieux, la production normale d’hormones peut être altérée. Comme le souligne le site renefurterer.com, la chute des cheveux concerne aussi bien les trentenaires que les plus âgés.

Certains comportements alimentaires justifient la perte de cheveux chez les hommes. En effet, une alimentation dépourvue de fer, de vitamine B ou encore de zinc peut causer l’alopécie chez les hommes. C’est de plus le cas pour la consommation de tabac qui réduit l’oxygénation au niveau du cuir chevelu. Étant moins irriguée, cette zone ne peut produire des cheveux de bonne qualité. Signalons que la prise de certains médicaments et le passage d’une saison à une autre expliquent aussi les troubles capillaires chez la gent masculine.

soins cheveux homme

Comprendre les différents types de calvitie masculine

L’alopécie est une pathologie qui peut se présenter de diverses manières. L’une des formes les plus connues est la calvitie diffuse. Elle se manifeste par une perte importante de cheveux chez des sujets soumis à des agents stressants. Une mauvaise alimentation peut expliquer cette carence du cuir chevelu. La calvitie androgénétique est quant à elle associée aux hormones mâles. Les chromosomes masculins sont généralement porteurs de cette pathologie. Les descendants de malades sont donc plus susceptibles d’être atteints de la calvitie androgénétique.

Si les deux précédentes formes d’alopécie sont répandues sur toute la surface de la tête, la calvitie circonscrite ou pelade est quant à elle localisée sur une zone spécifique. Elle est la plupart du temps une réponse aux effets secondaires d’un médicament. La trichotillomanie est une autre variante de calvitie masculine. Cette affection se remarque davantage chez des individus jeunes, victimes de troubles psychologiques.

Quels sont les traitements possibles à envisager ?

Au-delà du préjudice esthétique, la perte de cheveux a d’autres incidences sur la vie des personnes concernées. Pour lutter contre cette maladie, il existe de nombreuses lotions qui favorisent la repousse des cheveux.

Nous vous recommandons de vous rapprocher d’un dermatologue pour recevoir le traitement adéquat. En dehors des produits pharmaceutiques, vous avez des remèdes naturels tels que les huiles essentielles. Grâce à leur composition à base de fruits, elles stimulent la croissance et la brillance des cheveux. Certaines huiles végétales sont prisées pour leurs vertus thérapeutiques. Quelques massages quotidiens du cuir chevelu avec ces produits spécifiques peuvent ainsi permettre d’en finir avec vos troubles capillaires.

Source : https://medihair.com/fr/statistiques-sur-la-perte-de-cheveux/

Nous suivre sur Facebook

Aller plus vite

A la une

Articles Similaires