Sélectionner une page

Réaliser des tests ADN France est parfois le seul et dernier recours pour un enfant adopté de retrouver ses origines biologiques. Interdits en France sauf à des fins médicales, de recherches scientifiques ou dans le cadre d’une procédure judiciaire, les personnes intéressées par un test ADN se sont tournées vers les autres pays.

 

A quoi consiste un test ADN ?

 

Effectué par des laboratoires agréés et qualifiés, un test ADN consiste à confronter des échantillons ADN, prélevés sur deux personnes pour différents objectifs à un haut niveau de précision.

Un test génétique est utilisé pour établir ou réfuter un lien de parenté, à des besoins médicaux pour l’analyse médico-légale d’échantillons ADN humains, pour des recherches sur une prédisposition à certaines maladies génétiques ou héréditaires, comme la trisomie, le cancer du sein ou la maladie de parkinson.

Recourir à des tests génétiques a aussi pour objectif de rechercher et vérifier les origines ancestrales pour retracer les origines ethniques d’un individu. Valable également pour les animaux domestiques, il permet de tracer les liens entre les animaux domestiques et leurs races.

Dans le cas où la maternité est en cause, le test ADN de maternité est le seul moyen pour permettre de confirmer que la mère présumée est bien la mère biologique de l’enfant, avec ou sans avoir besoin de tester le père biologique.

Faire un test ADN de maternité n’est pas aussi fréquent que les tests de paternité. Cependant, un test génétique de maternité peut être exigé pour différentes situations comme le cas d’immigration ou les cas d’adoption. L’enfant adopté peut avoir besoin de confirmer qui est sa mère biologique pour des raisons d’héritage ou de tranquillité d’esprit. Il peut aussi être utilisé dans le cas de maternité de substitution ou de procréation médicalement assistée afin de s’assurer que les bons ovules fécondés ont été utilisés.

 

Quel type de test pour un test de maternité ADN ?

 

On peut faire trois types de tests à partir d’un échantillon d’ADN prélevé sur un individu. L’analyse d’ADN mitochondrial, l’analyse de l’ADN du chromosome Y pour des tests sur les individus masculins, et enfin l’analyse d’ADN autosomique.

L’analyse d’ADN mitochondrial, permet de faire remonter la lignée maternelle. L’ADN mitochondrial provient de la mère, de la grand-mère.

L’analyse de l’ADN du chromosome Y, n’est disponible que pour les hommes. Transmis de père en fils depuis la nuit des temps, les chromosomes Y suivent la lignée paternelle.

En résumé, le test ADN pour connaître ses origines en France permet de tracer les migrations des populations d’origine et d’établir l’arbre généalogique de la personne.

Mais c’est surtout pour satisfaire la curiosité intellectuelle.

Les tests autosomiques permettent d’indiquer l’origine génétique à partir des relevés des mutations connues sur les populations, notamment la composition ethnique.

 

Comment faire un test ADN de maternité.

 

Faire un test ADN à domicile ou récréatif est illégal en France. On ne pourra pas utiliser les résultats dans un cadre administratif, devant un tribunal par exemple. En effet, dans les affaires d’adoption ou de regroupement familial, seul le juge du tribunal de première instance pourra ordonner une procédure judiciaire afin de procéder aux tests d’expertise ADN et prouver un lien de parenté maternel.

Ce qui n’empêche pas des milliers de Français chaque année de commander des kits de tests ADN par internet et d’essayer de rechercher l’origine de leurs ancêtres ou pour effectuer des recherches généalogiques afin d’établir des liens familiaux, cousinage, fratrie…

Plusieurs laboratoires proposent leur service pour le test ADN France, en facilitant les procédures par des kits de prélèvement conçus pour les échantillons sur la paroi buccale et pour les envois au laboratoire après. Vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires ici.

Pour assurer la fiabilité des résultats d’un test ADN, les tests doivent être effectués dans un laboratoire accrédité selon les normes ISO017025 et AABB.