Sélectionner une page

Bien que le terme « Biodynamique » puisse être apparenté à l’agriculture biologique, selon un équilibre parfait entre l’agencement des plantes et son apport d’engrais naturel, la relaxation bio-dynamique est issue des arts énergétiques internes et corporels, utilisée à l’origine dans les arts martiaux orientaux. Développée par les moines de Shaolin, cette pratique permet une réharmonisation du corps et de sa respiration, un nettoyage des tensions musculaires et articulaires comme le mal de dos. Sa pratique quotidienne apporte un ré-équilibrage énergétique, une coordination du mouvement et de la respiration. Elle permet aussi une re-dynamisation des énergies internes.

Depuis les années 90, Pierre Pyronnet a remis à jour ces pratiques lors d’animations pour tous publics, entreprises et particuliers, dont en majorité, des personnes retraitées. L’approche s’appuie sur une remobilisation de l’ensemble des articulations du corps, associant mouvements et respiration. Le mal de dos peut être entièrement traité par la relaxation biodynamique, et les effets en sont bluffants. L’ensemble des exercices propose un rééquilibrage des rythmes énergétiques et corporels. Souvent ces rythmes sont dénaturés par les sollicitations que la vie nous inflige, dans nos émotions et dans cette course qui nous pousse à toujours produire plus.

Mise en application de la méthode, notamment pour le mal de dos

Ainsi en reprenant attention à notre premier outil qui est notre corps (et le dos), la méthode nous invite à découvrir 30 exercices de base nous permettant :

« Un recentrage du corps, une libération des tensions articulaires, une ré-harmonisation énergétique, un chemin vers le lâcher-prise, une reprogrammation de nos rythmes biologiques, une phase de ré-énergétisation corporelle et enfin, une remise en mouvement du corps dans notre action physique sous la forme de Taos (exercices en mouvements), énergétiques, dynamiques et respiratoires ». Le mal de dos contient des maux sur lesquelles la relaxation bio-dynamique peut venir entièrement soulager et réparer les tensions accumulées.

La santé de votre dos par la relaxation bio-dynamique

Le corps humain possède une intelligence innée véhiculée par le système nerveux. L’équilibre et l’intégrité de ce système confèrent à l’harmonie et augmente la capacité d’autorégulation et d’auto-guérison de notre corps et du dos.

Si vous cherchez à soulager le mal de dos rapidement vous pouvez également consulter cette page spécialisée dans la relaxation bio-dynamique : https://relaxation-bio-dynamique.com/comment-soulager-un-mal-de-dos-rapidement/, qui vise à rétablir un équilibre de santé par étape. Elle élimine les tensions soit les interférences de notre système énergétique et dans notre système nerveux, en synchronisant les systèmes sympathique (accélérateur du corps) et parasympathique (frein de corps). Ce rééquilibrage permet au corps et au dos d’optimiser sa capacité de fonctionnement et d’adaptation. Ainsi dans une approche globale et par une mobilisation interne, la relaxation bio-dynamique reconsidère le corps dans son ensemble. Elle prendra en compte :

  1. L’aspect physique et structurel (subluxations vertébrales, douleurs, tendinites, scolioses…)
  2. L’aspect chimique (contraintes liées à la pollution, mauvaise alimentation, carences et excès…)
  3. L’aspect émotionnel (familial, professionnel, privé, social et financier, …).

Le corps quotidiennement soumis à des agressions, et depuis notre petite enfance, nous devons lui offrir des outils pour en éliminer les effets néfastes.

Rien ne se passe dans la vie sans que notre organisme n’en soit informé. Le traumatisme de la naissance ainsi que tous les chocs émotionnels, alimentaires, la pollution, les accidents, les chutes, le stress, les drogues ou la pratique intensive du sport peuvent créer des déséquilibres et un affaiblissement de notre organisme.

L’objectif est de permettre à notre corps de pouvoir faire face en étant capable de mieux résister à ces agressions. Notre système nerveux neurovégétatif aussi responsable de notre adaptation aux différents stress journaliers (physique, chimique ou psychique) que le corps subit, fait le lien entre notre cerveau, nos organes et nos émotions.

La recherche portant sur les problèmes (neuromusculaires, neuro-émotionnels, ostéo-articulaires, migraines, vertiges, douleurs cervicales, maux de dos ou sciatiques), approuve l’efficacité de la relaxation bio-dynamique.

La respiration

« Certains diront que la respiration est instinctive, automatique, mais de notre point de vue, c’est un comportement volontaire qui confirme notre désir de rester sur terre. Chaque respiration, contient en elle de l’information dans sa structure moléculaire. A chaque inspiration, nous imprégnons des précieuses molécules d’oxygène, de conseil et d’instruction, c’est notre principal moyen de rester en contact avec la vie.Votre respiration équivaut à un équilibre entre votre conscience supérieure et votre moi terrestre, elle est une table ronde autour desquels sont planifiés vos prochains mouvements les uns après les autres.

Si ces signaux d’alarme indiquent qu’un changement est nécessaire et qu’ils ne sont pas pris en compte, notre corps va compenser jusqu’à développer une pathologie.

Face à ces contraintes, l’optimisation du fonctionnement de la colonne vertébrale et du système nerveux, qui libère en permanence des interférences nerveuses, se combine aussi à notre hygiène de vie et va potentialiser ou ralentir à la fois notre auto-régulation et notre auto-guérison.

En reprenant contact avec ce pilier interne qui est notre colonne vertébrale autour de laquelle nous avons aussi des portes proprioceptives, comme des paraboles, nous allons permettre à notre système nerveux interne de se repositionner dans l’espace, mais aussi dans notre perception par le corps.

Par cette approche de la relaxation, cette attention permanente de l’attitude corporelle, (dans ce retour en soi et dans notre respiration), va permettre au corps et son système neurovégétatif de retrouver son équilibre interne. A ce stade, plus le corps retrouve cette capacité de fluidité et de mobilité interne, plus il développe ses possibilités à faire face aux situations inadéquates.

Les techniques au sol (4e étape de la relaxation)

Jusque là, nous abordons la partie périphérique du corps dans son aspect structurel, articulaire, musculaire et respiratoire. Dans une phase plus approfondie sur le sol, nous commencerons par prendre conscience d’un lâcher-prise global du corps pour accéder davantage aux organes internes, foie, estomac, intestins et la colonne vertébrale reposée sur le sol. En reprenant contact avec notre respiration profonde, nous allons nous reconnecter avec ce mouvement somato-respiratoire, présent en nous depuis la plus petite enfance. Ce mouvement oscillatoire en lien avec notre respiration profonde, réalimente le corps en énergie et libère au passage toutes les tensions internes. A partir des lombaires, ce mouvement, comme une vague qui se déplace dans la colonne vertébrale, le ventre, l’abdomen, la partie thoracique et les poumons.

Au niveau de la colonne vertébrale, ce mouvement oscillatoire va permettre de dissiper les réflexes psycho émotionnels mis en place par les effets de compensa-tions corporelles et ainsi permettre à notre cerveau :

  1. De dissiper les tensions accumulées le long de cette colonne vertébrale.
  2. De recoordonner toutes les vertèbres.
  3. De permettre au cerveau de percevoir les informa-tions des tensions irrégulières.

Cette vague oscillatoire composée de la respiration du mouvement et de l’énergie libère le corps. Elle brise sur son chemin les schémas psycho-émotionnels domi-nants, que le corps et le mental ont pu stocker et qui ne correspondent plus aux valeurs du présent.

Enfin, ce travail de relaxation dans la posture interne permet :

  1. De s’enraciner davantage dans le moment présent (dissipation de l’agitation).
  2. De sortir petit à petit de la culpabilité du passé et ou de l’appréhension du futur (domaine de l’acceptation, de la transformation de soi et du changement).

Cependant, cette méthode ne doit pas remplacer tous les autres types de traitements ou d’accompagnements dans le cadre d’un approfondissement thérapeutique ou psychologique. Le facteur important que nous apporte cette méthode par rapport à d’autres, c’est qu’elle n’est pas passive. Elle permet par sa pratique, l’auto-guérison, mais aussi notre propre transformation.

L’ajustement précis de la colonne vertébrale dans son extension et relâchement vertical va permettre au système nerveux de se libérer des informations inadéquates et faire circuler l’énergie bloquée dans ces points

de tensions  qu’ils soient : physiques, psychiques ou émotionnels. Par cette ré-harmonisation interne, les différentes parties du corps vont se reconnaître et ainsi pouvoir vibrer sur une même fréquence.

Ce réajustement qui permet de libérer ces interférences engendrées par les différentes formes de stress négatifs de la vie, n’a pas de norme dans cette libération, car elle est propre à chaque individu. Dans la pratique, il est à noter également que la guérison interne n’est pas directement visible car elle continue à progresser entre les séances.

Relaxer son dos à tout âge est désormais possible

Comment se relaxer ? La réponse se trouve dans votre corps, par la respiration ventrale et thoracique, vous apprendrez à relâcher votre corps et votre esprit se détendra par lui-même. Assis sur le sol ou sur une chaise, le dos droit, percevez votre centre comme un vase alchimique. A chaque expiration ressentez l’énergie redescendre à l’intérieur de vous et vers le centre de la terre. Se détendre ne veut pas dire s’affaler sur le sol, mais décontracter chaque nerf, chaque muscle et chaque tendon. Vous pouvez aussi à chaque expiration, fixer votre attention sur votre organisme et votre esprit.

Plusieurs espaces seront à prendre en compte, votre plexus solaire, région du haut de l’abdomen qui abrite le diaphragme, soit les muscles de vos poumons (respiration thoracique) qui agit en même temps sur tout le bassin viscéral et la région des reins. La zone thoracique qui traduit également les émotions a tendance à se raidir sous l’influence des toxines affectives ou des traumatismes et chagrins restés en souffrance. La respiration profonde et fluide est la clé essentielle pour libérer ses contraintes qui contraste le schéma respiratoire.

Quand une personne a une envie compulsive de contrôler sa vie, la peur au ventre, elle ferme ses écoutilles, elle conduit naturellement les muscles du sphincter à se resserrer et à rester dans un état de contraction. Cette nuisance se répercute dans les viscères. Les tensions se transmettent aux intestins et à l’estomac. Il en résulte une raideur qui se propage dans toute la région du bassin, du dos, de la colonne vertébrale et jusqu’à la nuque.

Nous attribuons cette posture aux personnes ayant un comportement autoritaire et coincé. En décontractant votre corps par votre respiration, vous ressentirez un soulagement qui s’étend dans votre ventre, votre dos et dans tout votre corps. Aussi, par un mouvement souple et fluide de la tête, vous pourrez relaxer votre nuque, vos épaules et votre dos et trouverez une meilleure régulation entre la tête et le corps.

En re-mobilisant la cage thoracique par une respiration profonde, vous libérerez les tensions exercées au niveau de la poitrine, vous réduirez la pression exercée dans les vaisseaux sanguins irriguant les muscles cardiaques et les poumons ainsi par une pratique régulière, vous favorisez votre longévité.

Cette pratique de respiration corporelle en mouvement va augmenter votre capacité à gérer votre vie avec plus d’efficacité et d’attention à vous-même. Pratiquer chaque jour jusqu’à être intégrer à vos comportements aura des répercussions dans l’ensemble de votre corps, votre vie, votre santé et dans vos relations.

Dans une pratique régulière, vous pouvez aussi visualiser votre énergie descendre vers le plexus solaire (situé derrière l’estomac), puis vers le bas du ventre, le périnée et remonter dans le long du dos par la colonne vertébrale jusqu’à la nuque, puis au sommet de la tête, avant de redescendre par le nez, puis au contact de la langue et du palais, pour enfin redescendre le long de la gorge, du thorax et jusqu’au bas ventre.

Cette boucle énergétique s’appelle « l’orbite microcosmique ». En accompagnant votre esprit dans cette boucle, en visualisant l’énergie remonter le long de l’épine dorsale dans l’inspiration jusqu’au sommet de la tête et descendre le long du visage jusqu’en bas du ventre dans l’expiration ; entraîne une circulation énergétique métaphysique très puissante à votre organisme. Cette méthode de relaxation et de concentration très efficace pour développer notre capacité à faire et à agir fut pratiquée en Chine pendant des siècles dans le plus grand secret.

Nous n’oublierons pas le monde animal comme le félin souple et fluide, qui nous indique aussi cette représentation de la mobilité d’un corps se déployant dans une totale harmonie et percevant chaque chose dans l’instant présent. Prendre conscience de son corps, libérer ses tensions et agir avec souplesse et bienveillance en harmonie avec soi et les autres dans un esprit éveillé, ainsi débute le projet de la relaxation bio-dynamique.